Plancher bas

Travaux d’isolation des planchers : 10% de réduction sur vos factures d’énergie

Travaux d’isolation de plancher

Plancher bas

Travaux d’isolation des planchers : 10% de réduction sur vos factures d’énergie

Travaux d’isolation de plancher

01

Plancher bas

Travaux d’isolation des planchers : 10% de réduction sur vos factures d’énergie

Travaux d’isolation de plancher

01

Isolation du sol,
différentes techniques selon
la configuration du bâti

Situé au rez-de-chaussée d’une maison, le sol sur lequel on marche est appelé plancher bas. Le plancher bas est la paroi séparant l’espace de vie et le sol ou sous-sol. L’isolation du sol se révèle toujours profitable pour faire des économies et améliorer votre confort thermique. En effet, un plancher bas mal isolé ou non isolé est responsable de 10% des déperditions de chaleur d’un logement. Qu’elle se fasse par le bas, par le haut ou dans la structure même des sols, la solution d’isolation retenue par le professionnel dépend de la configuration du bâti, telle la hauteur entre le sol et le plafond ou l’accessibilité des locaux.

On comprend aisément que l’isolation des sols présente de nombreux avantages : elle améliore le confort thermique des habitants, limite les variations de températures hiver comme été et assure des économies d’énergie à long terme. Néanmoins, elle nécessite de faire appel à des artisans reconnus qui sauront vous accompagner et anticiper les travaux nécessaires pour que l’isolation du plancher bas ne soit pas vécue comme une contrainte. Énergisole vous indique les solutions envisageables en fonction de votre habitat.

02

L’isolation du plancher par le dessous
sur des surfaces non chauffées

La technique d’isolation la plus simple est l’isolation par le dessous. Si vous avez un sous-sol, une cave, un garage ou un vide sanitaire sur une hauteur importante, réaliser des travaux d’isolation du plancher par le bas est fortement recommandé. En effet, il s’agit de locaux non habités qui laissent entrer dans votre logement l’air froid ou chaud, créant des ponts thermiques et par conséquent des déperditions de chaleur accompagnées de sensations d’inconfort.

L’accès à ces espaces étant possible, on peut donc procéder aux travaux par le dessous avec des isolants souples ou rigides selon l’inclinaison du sol. C’est la méthode à privilégier pour isoler les vides sanitaires et les espaces non chauffés. Ce type de réalisation entre dans le cadre du dispositif isolation pour 1 euro.

03

L’isolation
thermique du sol
par le dessus pour les terre-pleins

L’isolation du sol par le dessus, quant à elle, est à choisir quand votre habitation est construite au niveau du sol. Étant de plain pied, elle est dépourvue de vide sanitaire et d’espace non chauffé. L’isolation thermique du sol par le haut se fait à même la chape et nécessite donc l’accès à la partie supérieure de la dalle. Le revêtement de sol, s’il existe, qu’il s’agisse de carrelage, de parquet ou de plancher, doit donc être retiré pour pouvoir procéder aux travaux.

On pourra ensuite poser une chape isolante, une chape flottante, des isolants en panneaux ou en rouleaux avant de revêtir le sol. Ce type d’isolation est donc plus contraignant, il est à envisager dès la construction de votre maison. En cas de rénovation, isoler par le bas lors de la réfection de votre plancher ou de l’installation d’un chauffage au sol est également une excellente opération.

Défiler vers le haut